Outils pour utilisateurs

Outils du site


ajouter_swap

Ajouter un swap après coup sans partition séparée

Problématique

Vous êtes coincé:

  • soit vous avez oublié de réserver une partition swap sur votre disque,
  • soit elle n'est plus suffisante pour les travaux que vous envisagez (traitement d'image, vidéo, etc…).

Cela peut vous arriver aussi si vous avez pensé que vos 2Go de RAM vous permettaient de vous passer de swap, et que vous vous engagez dans la virtualisation: à raison de 512Mo par “OS invité”, la RAM se consomme très vite.

Vous pouvez alors ajouter un swap dans un fichier.

Ce n'est pas une solution généralement recommandée, parce qu'elle n'est pas aussi rapide que la partition indépendante, mais pas de panique: tous les Windows fonctionnent comme ça, et ce n'est pas le point le plus critiqué!

Mode opératoire pour la création d'un swap de 1Go:

Créez un fichier de 1Go (en console sous root):

# dd if=/dev/zero of=/swapfile bs=1024 count=1048576

Pour d'autres tailles, raisonnez par multiple de 256Mo:

256Mo => count=262144
512Mo => count=524288
768Mo => count=786432
1Go => count=1048576
1,25Go => count=1310720
1,5Go => count=1572864
1,75Go => count=1835008
2Go => count=2097152

Et il est inutile de dépasser les 2Go avec les processeurs actuels des PC.

Formatez le fichier swap:

# mkswap /swapfile

Activez le swap:

# swapon /swapfile

Montez le swap dans fstab avec une ligne comme:

/swapfile swap swap defaults 0 0

Mais cette ligne, conforme à ce que demande l'opensuse 10.2, peut changer selon les distributions. Pour la debian etch, c'est:

/swapfile none swap sw 0 0

Pour désactiver ce swap en cours de travail:

# swapoff /swapfile

Et pour supprimer ce swap définitivement:

# swapoff /swapfile

supprimez la ligne de fstab et faites "mount -a" (ou rebootez)

supprimez le répertoire /swapfile




C'est fait: vous avez ce qu'il faut pour travailler désormais!

ajouter_swap.txt · Dernière modification: 2007/12/15 08:50 par tyrtamos

Outils de la page