Outils pour utilisateurs

Outils du site


astuces_diverses

Astuces diverses

Consulter, modifier et recréer le fichier /boot/initrd

Le fichier /boot/initrd est une arborescence d'un mini linux qui est placée dans un ramdisk au boot et qui permet au kernel de charger linux.

Ce fichier initrd est une archive cpio compressée par gzip. Pour la consulter et éventuellement la modifier, on fait ceci:

Avant, c'est chaleureusement conseillé, on sauvegarde le initrd qu'on veut modifier:

# cp -a /boot/initrd-`uname -r` /boot/initrd.sav

On crée un répertoire qui contiendra le contenu de initdr, et on se met dedans (en console sous root, et vous remplacez “/chemin” par ce que vous voulez):

# mkdir /chemin/temp
# cd /chemin/temp

On fait venir le initrd valide de /boot, on le décompresse et on le désarchive. Vous ajustez le nom du fichier en fonction de ce que vous avez (certaines distrib ont “initird.img” comme racine):

# gunzip -c /boot/initrd-`uname -r` | cpio -i

L'arborescence de initrd est désormais disponible dans le répertoire choisi /chemin/temp.

On peut modifier ce qu'on veut dedans.

On reconstitue ensuite le nouveau initrd:

# find * | cpio -o -H newc | gzip -9 -c > /boot/initrd_modif

Si vous etes très sûr de vous, vous pouvez remplacer “initrd_modif” par “initrd-`uname -r`”, auquel cas le nouveau initrd prendra la place de l'original (notez les apostrophes inversées!). Sinon, vous ajoutez une nouvelle ligne du menu de grub (/boot/grub/menu.lst) pour exploiter votre modification.

Utilisation pratique: avec ubuntu, on peux utiliser cela pour intégrer directement les modules usb dans initrd, parce qu'il ne faut modifier qu'un fichier texte contenant cette liste. Avec la suse 10.0, c'est plus compliqué, parce qu'il faut modifier un script shell. Dans ce dernier cas, il est beaucoup plus simple d'utiliser yast comme indiqué par ailleurs sur ce site, voire de modifier le fichier sysconfig et d'intégrer cette modif avec mkinitrd.

astuces_diverses.txt · Dernière modification: 2007/12/15 09:10 par tyrtamos

Outils de la page