Outils pour utilisateurs

Outils du site


installation_avec_gravage_cd1

Installation avec seulement gravage du CD1

[application pour la suse 10.1]

NB: le mot “gravage” n'est pas dans le dictionnaire. Je l'utilise pour distinguer l'action de graver (= le “gravage”) de son résultat (= la “gravure”).

Référence: solution inspirée de solutions du même genre lues sur le forum d'Alionet (http://www.alionet.org/).

Problématique:

Télécharger les 5 images iso des 5 CD est déjà pénible, mais les graver toutes l'est encore plus! Sans compter le coût de l'opération (avec pour la France, la taxe multimedia à payer en plus, alors qu'on ne grave pas ici de fichiers multimedia…).

Principe de solution:

En attendant qu'on puisse faire l'installation uniquement avec les images iso, donc sans aucun gravage (sauf pour les machines neuves), on peut installer avec uniquement le CD1 gravé, et on utilise les images iso pour les 4 autres CD!

Mais après l'installation, comme on n'a pas tous les CD, il faut faire reconnaitre les images iso comme sources pour yast.

On en profitera pour faire reconnaitre aussi l'image iso du CD supplémentaire (logiciels non-libres) comme source complémentaire pour yast.

A noter que cette solution rend complètement inutile:

  • la création d'un DVD à partir des 5 x CD,
  • le téléchargement du DVD lui-même, plus difficile à obtenir (MD5) et plus cher à graver.

Mode opératoire:

Téléchargement:

On télécharge les 5 CD sur l'un des miroirs signalés sur le site officiel.

Il n'est bien sûr pas question d'aller plus loin tant que chaque image téléchargée n'a pas un md5 conforme. Pour obtenir le md5 d'une image iso:

$ md5sum image.iso  

Pour éviter d'avoir à taper le nom de l'image iso, taper le 1er caractère, faites [tab] et complétez le nom.

On compare le md5 obtenu ainsi, avec le md5 contenu dans le fichier texte MD5 à télécharger aussi au même endroit.

Gravage du CD1

On grave le CD1, et seulement le CD1.

En gravant, on demande la vérification, par le programme de gravage, que le CD1 gravé est bien identique à son image iso: Avec nero (sous windows) comme avec k3b (sous linux), il y a une case à cocher avant le gravage pour que cette vérification soit automatique.

Bien entendu, il n'est pas question d'aller plus loin tant que cette vérification ne donne pas un résultat satisfaisant!

Stockage des images iso

Puisqu'on va utiliser les images iso pour l'installation, il faut les stocker sur un support qu'on pourra monter sur l'arborescence pendant l'installation:

  • une des partitions de l'un des disques de la machine, formatée linux (ext3, reiserfs,…) ou vfat-fat32,
  • un disque usb avec une partition formatée linux (ext3, reiserfs,…) ou vfat-fat32.

Bien sûr, ça ne peut pas être la partition d'installation du futur linux.

Pour l'exemple, les images iso seront stockées sur /dev/sda1 (1ère partition d'un disque usb sda), dans le répertoire /ressources/cdiso. A noter que pour l'installation, l'image iso du CD1 n'est pas utile, mais qu'on s'en servira pour la post-installation.

/ressources/cdiso/SUSE-Linux-10.1-GM-i386-CD1.iso
/ressources/cdiso/SUSE-Linux-10.1-GM-i386-CD2.iso
/ressources/cdiso/SUSE-Linux-10.1-GM-i386-CD3.iso
/ressources/cdiso/SUSE-Linux-10.1-GM-i386-CD4.iso
/ressources/cdiso/SUSE-Linux-10.1-GM-i386-CD5.iso  

Installation

On lance l'installation en bootant sur le CD1.

L'installation se déroule normalement avec le CD1 jusqu'au 1er reboot.

Après ce 1er reboot, le linux déjà installé en partie se lance, et yast-installation demande le CD2 (qu'il ne trouve pas).

Cochez la case “détails”: il demande où est le CD2.

Là, il faut “monter” la partition dans laquelle se trouve l'image iso CD2, pour qu'il puisse la trouver!

Faites [Ctl]-[Alt]-[F2] —> vous vous retrouvez en console.

Créez le répertoire nécessaire au montage, et montez la partition (corrigez avec vos propres données !):

# mkdir -p /ressources/cdiso
# mount -t ext3 /dev/sda1 /ressources/cdiso  

Revenez maintenant au programme d'installation avec [Ctl]-[Alt]-[F7].

Cochez “image iso” et tapez la ligne suivante avec le nom de l'image iso du CD2 dans la zône de saisie:

iso:///?iso=/ressources/cdiso/SUSE-Linux-10.1-GM-i386-CD2.iso  

Profitez-en pour mémoriser la ligne par [Ctl]-[C] pour ne pas avoir à la retaper pour les CD suivants.

Validez: l'installation se poursuit.

Idem quand il cherche le CD3: mais comme vous avez déjà fait le montage, il suffit de cocher “détails”, de cliquer “image iso”, de faire [Ctl]-[V] dans la zône de saisie, de corriger le CD2 en CD3 et de valider.

Idem pour les suivants CD4 (s'il le demande) et CD5.

Et l'installation se termine correctement jusqu'à la fin.

Post-installation

Dans la mesure où vous n'avez pas gravé les 5 CD mais seulement le 1er, vous avez un problème: à chaque installation d'un nouveau logiciel, yast vous demandera le CD dans lequel se trouve le package.

Or, ça tombe bien, yast accepte, comme source de packages, une image iso!

Stockez les 5 images iso dans un répertoire de l'arborescence, par exemple, /ressources/cdiso

Prenez yast → logiciels → changer le support d'installation

Faites “ajouter” et “répertoire local”. Cochez “image iso”. Cliquez sur “parcourir”, trouver l'image iso du CD1. Validez.

Et c'est tout: à partir de l'image iso du CD1, yast trouvera les autres images si elles se trouvent dans le même répertoire!

Vous effacez maintenant la source CD1 correspondant au lecteur de CD: vous n'en aurez plus besoin!

Si vous avez téléchargé le CD supplémentaire (logiciels non-libres), et que vous l'avez mis au même endroit:

/ressources/cdiso/SUSE-Linux-10.1-GM-Addon-Biarch.iso

vous pouvez aussi faire reconnaitre cette image iso comme source dans yast, mais en utilisant yast → logiciels → produits complémentaires

C'est fini!

Amusez-vous bien!

installation_avec_gravage_cd1.txt · Dernière modification: 2007/12/15 08:26 par tyrtamos

Outils de la page