Outils pour utilisateurs

Outils du site


kde_avec_debian

Comment avoir la debian etch avec le bureau KDE

Dans l'installation normale de la debian etch, le bureau gnome est installé par défaut, sans qu'on puisse choisir entre gnome et KDE.

Trois solutions:

  • On a déjà installé la debian avec gnome et on va installer KDE en plus.
  • On n'a pas encore installé la debian, et on va chercher à l'installer avec KDE sans gnome.
  • On a déjà installé la debian en version texte (sans graphique) et on va installer KDE avec le serveur X et le gestionnaire de connexion kdm.

Installer KDE en plus de gnome sur une debian déjà installée

Avec synaptic (par exemple), trouvez le paquet appelé “kde” (utilisez la fonction recherche), et installez-le.

L'installation de ce paquet entraine le téléchargement de plus de 300 paquets.

A la fin, il faut simplement clore la session (on peut aussi rebooter) pour revenir à la page de login, puis sélectionner KDE en cliquant sur “session” (en bas à gauche). Après le login, on a KDE!

Ce choix fait que ce sera désormais le choix par défaut. Mais pas de problème pour revenir sur gnome!

Comme cette méthode conduit à avoir KDE en plus de gnome installé avant, le gestionnaire de connexion (page de login) reste celui de gnome (“gdm”) pour les 2.

Si vous voulez un KDE moins “riche”, mais à charge pour vous d'ajouter ce qui manque après, vous pouvez essayer d'installer “kdebase” au lieu de kde (je n'ai pas encore essayé).

A noter qu'avec un programme d'accès à distance (freenx, nx, vnc), vous pouvez ouvrir une session KDE et une session gnome en même temps!

Il est peut-être techniquement possible, pour ceux qui ne veulent vraiment pas gnome mais qui l'ont déjà, de supprimer gnome après coup, mais je n'ai pas essayé.

Installer la debian etch avec KDE et pas gnome

Au boot du cd d'installation (j'utilise le cd “netinst”), il faut rentrer dans la ligne de saisie du 1er écran (avec le clavier qwerty! :-()

install tasks=kde-desktop

Après, l'installation se déroule comme d'habitude, et à la fin, on a KDE et pas gnome!

C'est bien “kdm” qui est utilisé comme gestionnaire de connexion et pas “gdm” (qui n'est même pas installé).

C'est bien un KDE “pur” avec tous les programmes “K…” qui viennent. Par exemple, on a “KPackages” comme gestionnaire de paquets. S'il ne vous plait pas (ce qui est mon cas), vous pouvez l'utiliser une seule fois pour installer synaptic ou adept (qui marche très bien et qui est plus adapté à KDE).

Pour la config du réseau, vous pouvez utiliser la configuration de KDE (qui met à jour /etc/network/interfaces, et relance les fonctions réseau à la sortie).

Installer KDE sur une debian déjà installée mais sans graphique

Installer une debian etch sans graphique (pendant l'installation, on décoche la ligne graphique), et installer KDE après.

Il faut bien sûr disposer d'un dépot “miroir” ou être sûr que le kde est sur le support d'installation qu'on a (CD, DVD).

On se logue en root.

On recharge les dépots debian:

# apt-get update

et on installe les paquets suivants:

# apt-get install x-window-system-core kde kde-i18n-fr kdm

Pendant l'installation, il n'est demandé que la définition d'écran. Mais en fait, tous les périphériques et tous les paramètres sont par défaut. Par exemple, la carte graphique est “vesa” qui refusera une définition d'écran 1680×1050. Il faut donc configurer le serveur X pour l'adapter à votre configuration matérielle (carte graphique, écran, clavier, souris):

# dpkg-reconfigure xserver-xorg

C'est assez bien expliqué et c'est en français.

Vous rebootez et ça doit marcher: vous avez KDE!



Voilà, c'est aussi simple que ça.

Amusez-vous bien!

kde_avec_debian.txt · Dernière modification: 2007/12/15 08:33 par tyrtamos

Outils de la page